Pourquoi choisir le KBIS de moins de trois mois ?

Si votre entreprise a déjà été créée, vous êtes sans aucun doute déjà en possession de votre premier extrait KBIS qui contient tous les éléments et les informations utiles sur votre société. Comme vous l’avez bien remarqué lors des transactions commerciales de votre entreprise, le KBIS est souvent demandé et dans ces circonstances, il doit le plus souvent être daté de moins de 3 mois.

 Ici, on vous explique en détail l’importance de détenir un extrait KBIS à jour soit de moins de trois mois :

  • Quelle est la durée de validité d’un KBIS ?

Contrairement à la carte d’identité d’une personne physique, le KBIS ne dispose pas réellement d’une durée de validité. Ceci s’explique par le fait qu’un KBIS peut être modifié à tout moment et se veut donc être un document pouvant être amendé à l’infini.

Toutefois, il est souvent demandé dans le cadre d’une démarche particulière, un extrait du RCS obligatoirement daté de moins de 3 mois.

Pour respecter cette exigence, on se doit alors d’actualiser le KBIS tous les 3 mois et à chaque changement notable qui affecte l’entreprise.

  • Quels sont les risques avec un KBIS de plus de 3 mois ?

Les informations présentées sur un extrait KBIS datant de plus de 3 mois ne sont pas considérées comme officielles. Cet extrait ne peut donc pas constituer une garantie pour les parties à une transaction commerciale avec l’entreprise concernée.

Si ce document date d’une période supérieure à trois mois, il est en effet fort possible que les dernières modifications sur la société n’ont pas encore été prises en compte. La fiabilité des informations fournies par le KBIS peuvent alors être remises en question.

Cette s’tuation risque de compliquer les relations commerciales avec les partenaires, les clients, les fournisseurs, les banques et toute autre institution en rapport avec l’entreprise sans parler du fait qu’elles montreront souvent de la réticence à collaborer avec une société dépourvue de KBIS à jour.

  • Quelle importance accorder à un KBIS de moins de trois mois ?

L’extrait KBIS qu’une entreprise compte utiliser auprès des tiers doit ainsi être renouvelé tous les 3 mois. Les démarches administratives telles que la candidature à un appel d’offres public ou une souscription à un prêt bancaire ne peuvent tout simplement pas aboutir avec un KBIS expiré.

Pour ne pas rencontrer des difficultés lors d’opérations commerciales effectuées au nom de l’entreprise, il est donc impératif pour votre entreprise de posséder en permanence un KBIS à jour.

Pour ce faire, chaque trimestre, une demande d’actualisation de ce document doit-être présentée auprès des autorités dont dépend votre entreprise. Votre démarche peut être simplifiée par une demande d’envoi périodique de KBIS.

Toutefois, certaines entreprises n’ont pas le droit de souscrire à cette dernière option notamment celles dont l’avenir reste encore incertain. Une demande directe sera alors nécessaire.

Mentions légales - Politique de confidentialité - Contact